Acheter Sanibroyeur pas cher: Test,avis,comparatif,meilleurs choix 2018.

Quel sanibroyeur choisir?

L’installation de certains équipements dans une habitation répond tout simplement à certaines exigences. Le sanibroyeur qui est à tort assimilé à un WC classique joue une partition très importante dans le système d’évacuation des eaux usées. S’il n’est pas un WC classique, alors qu’est-ce que c’est ? Ce guide se donne pour mission de lever les voiles sur tout ce qui reste encore méconnu du grand public.

Voir tous les prix sur Amazon


Tableau comparatif des meilleurs sanibroyeurs

DésignationsAperçuCaractéristiquesCommander
SFA 0015 Sanibroyeur SaniPro XR (Blanc)+ Tension 220 V
+ Puissance 400 W
+ Evacuation jusqu'à 5m à la verticale et 100m à l'horizontale
Voir le prix sur Amazon
SFA Sanibroyeur PRO silence. pompe lavabo ou un lave-mains supplément WC+ Dimensions 37,5 x 32,5 x 21 cm
+ Poids 6.5 Kg
+ Jusqu'à 5m en hauteur
+ Jusqu'à 100m en distance
Voir le prix sur Amazon
AQUASANI Compact - Broyeur WC avec cuvette intégrée - MADE IN FRANCE et Garantie 3 ANS.+ WC compact, 3 M de relevage
+ Raccordements WC : OUI
+ Poids 25Kg
+ Dimensions: 45,9 x 37 x 47,5 cm
Voir le prix sur Amazon
AQUASANI 3 - Broyeur WC pour sanitaire - MADE IN FRANCE et Garantie 3 ANS+ 3m de relevage horizontal
+ 30m de relevage vertical
+ Dimensions: 37 x 33,8 x 16,7 cm
Voir le prix sur Amazon
SFA Sanibroyeur Plus Silence Broyeur avec grande cuve pour évacuer WC/salle de bain 400 W+ Evacuation à l'horizontale jusqu'à 50m ou à la verticale jusqu'à 5m
+ Puissant, silencieux et réduit les vibrations
Voir le prix sur Amazon

Top 5 meilleur sanibroyeur

5 meilleurs sanibroyeurs ont été retenus dans ce guide d’achat afin de permettre à toute personne qui s’y retrouve de gagner du temps quant au choix du dispositif. Lequel convient le mieux ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Sanibroyeur SaniPro XR

L’une des caractéristiques phares de ce broyeur sanitaire SaniPro, c’est qu’en plus d’être adaptable il peut assurer l’évacuation jusqu’à 5 m à la verticale et 100 m à l’horizontale. Aussi, il permet d’évacuer une salle d’eau complète en eaux usées, lavabo, WC, bidet pour ne citer que ceux-là. Doté d’une technologie Silence avec un rapport qualité/prix acceptable, ce modèle est à raison qualifié de 10 fois plus silencieux que son précédent modèle le XR Silence. Son moteur est assez puissant pour une très bonne gestion du refoulement d’eaux usées. Outre la notice d’utilisation, le produit est accompagné de quelques accessoires de raccordement pour une facilité d’utilisation.

Sanibroyeur Pro Silence

Constitué de deux entrées pour être raccordé à un lavabo puis à un lave-main en supplément d’un WC, ce modèle de broyeur sanitaire peut être facilement adapté sur une cuvette traditionnelle. Cela suppose qu’il conviendrait parfaitement pour remplacer un ancien modèle installé sans pour autant être confronté à beaucoup de contraintes. Là où le Sanibroyeur Pro Silence bat à plate couture ses concurrents de la même catégorie, c’est qu’il peut assurer l’évacuation des eaux usées dans le sens de la verticale jusqu’à un seuil de 5 mètres et 100 mètres dans le sens de l’horizontal. Il faut tout de même le reconnaitre, ce broyeur sanitaire est d’une qualité irréprochable et son rapport qualité-prix est intéressant.

Sanibroyeur AquaSani

Ce broyeur sanitaire d’origine française est un broyeur WC avec cuvette intégrée reconnu pour sa compacité. En ce qui concerne son système de fonctionnement , il n’est doté que d’un seul port lui permettant d’être raccordé à un WC. Hormis ce dernier élément, il ne peut être raccordé ni à un lave-main, ni à une douche. Son niveau sonore est acceptable, mais sa puissance est à priori un peu faible. Pour les 25 kg qu’il pèse, c’est un modèle assez lourd. Il est conçu pour relever en horizontal 30 mètres et en vertical 3 mètres comme la plupart de ses voisins de la même génération.

Sanibroyeur Aquasani3

Ergonomique et facile d’installation, l’Aquasani 3 est un modèle de broyeur sanitaire de très bonnes performances et d’excellentes qualités. Ces caractéristiques lui permettent de relever dans le sens horizontal jusqu’à 30 mètres pour atteindre un seuil de 3 mètres en vertical. Avec un diamètre d’évacuation compris entre 22 et 32 mm, pèse 9 kg et offre une puissance de 400 Watts. Une des principales caractéristiques de ce broyeur est que son moteur s’ouvre sur 3 orifices de façon à ce qu’aussi bien la douche, le lavabo et la baignoire puissent y être branchés. Pour couronner le tout, le fabricant prévoit une garantie de 3 ans et il faut reconnaitre que le produit présente un bon rapport qualité/prix.

Sanibroyeur Plus

Ce broyeur WC d’origine française même s’il coûte un peu cher a tout pour retenir l’attention de ceux qui connaissent vraiment sa valeur et surtout son rôle. Pour ce qui concerne le domaine d’évacuation des eaux usées de lavabo, douche, WC, bidet, etc., ce modèle de sanibroyeur est vraiment idéal. Dotée de la technologie SILENCE, cette caractéristique fait sa particularité. Hormis son silence, sa puissance ne doit pas passer sous silence, mais mieux encore, il est doté d’une capacité à réduire les vibrations. Dans le cadre de sa mission, et ce, dans le sens horizontal, il peut évacuer jusqu’à atteindre un seuil de 50 m et 5 m dans la verticale. Sur Amazon, le fabricant permet aux clients de bénéficier d’une garantie de 2 ans plus main d’œuvre et déplacement..

Pourquoi faut-il opter pour un sanibroyeur ?

sanibroyeurSi l’installation d’un sanibroyeur semble être aujourd’hui d’une très grande importance, c’est juste parce que son rôle dans l’évacuation des eaux usées est également très prépondérant. En fait, il serait considéré comme un gâchis si le sanibroyeur ne jouait aucun rôle lorsqu’il est connecté à un WC, lave main et autres.

En effet, la place du broyeur sanitaire est de faciliter l’évacuation des eaux usées de sorte que tout élément ou matière qui pourrait boucher le passage des eaux ou les canalisations soit broyé d’avance. C’est un grand avantage dans le sens où il évite à l’utilisateur d’entendre parler de canalisations bouchées et par conséquent de tout ce qui pourrait y découler. Cette fonction qu’a cet équipement de broyer les différents éléments contenus dans les eaux usées est rendue possible par le fait qu’il est doté d’un moteur électrique.

Aussi, l’intérêt de cet équipement réside dans le fait qu’il peut s’adapter à plusieurs conditions et par conséquent, il peut être installé un peu partout, et ce, en fonction de la taille des canalisations bien sûr. Ainsi, selon les modèles et en fonction du nombre d’entrées qu’on peut y trouver, le sanibroyeur peut être connecté à un WC, un lavabo, un lave-linge, pour ne citer que ceux-là.

Il est également sollicité dans d’autres situations telles que des pentes qui ne suffisent pas. Cet équipement est sans conteste bourré d’avantages faisant de lui l’une des installations les plus plébiscitées de la plomberie, mais comment fonctionne-t-il au juste ?

Fonctionnement d’un sanibroyeur

fonctionnement sanibroyeurUn sanibroyeur peut à priori être comparé à un WC classique même si en réalité, il existe une différence de taille. Cette différence est en effet liée à son principe de fonctionnement qui est on ne peut plus particulier. L’idée maitresse de ce fonctionnement est de broyer tout élément contenu dans les eaux pour ainsi faciliter le drainage. Mais cela suit un schéma bien clair et précis. Le nœud de tout ceci repose sur le moteur électrique avec lequel fonctionne le broyeur sanitaire.

En effet, lorsque la chasse est tirée, le moteur déclenche son activité. En amont, il faut rappeler que certains composants du broyeur sont affectés à des tâches spécifiques. Au rang de ces composants, la râpe ou le couteau est au cœur de l’opération du broyage lorsque l’activité du moteur est déclenchée. Il faut retenir que certaines nuances méritent d’être apportées au fonctionnement du sanibroyeur. Compte tenu des différents types de broyeurs sanitaires qui existent, le fonctionnement peut varier d’un modèle à un autre. Certains modèles de broyeurs WC sont intégrés à la cuvette alors que d’autres ont des broyeurs qui sont indépendants de la cuvette, mais qui s’adaptent à des WC classiques. Hormis cette différence évoquée, le principe de fonctionnement reste le même.

En revanche, même si le rôle de la lame, de la râpe ou du couteau est de broyer les éléments contenus dans les eaux pour faciliter l’évacuation, ce n’est pas pour autant qu’il faut jeter dans la cuvette tout ce qui nous passe sous la main. Le dispositif dont il s’agit compte tenu de sa sensibilité nécessite pour une bonne survie un peu d’attention et surtout d’entretien.

Comment entretenir son sanibroyeur ?

entretien-broyeur-sanitaireÀ l’instar de tout équipement électrique ou électronique, le sanibroyeur est aussi un dispositif qui a besoin d’entretien pour une bonne survie. Le principal ennemi du WC broyeur se trouve être le calcaire et son accumulation dans le système de broyage réduit considérablement l’efficacité du dispositif et par conséquent sa durée de vie. C’est pourquoi, il souvent conseillé de traiter régulièrement l’eau afin d’éviter certaines surprises. De deux choses l’une, soit l’on est disposé à changer régulièrement de broyeur, soit l’on est disposé à éviter certaines actions pour accorder une bonne durée de vie à son broyeur sanitaire. Que faut-il éviter alors ?

–         La cuvette n’est pas un dépotoir : même le geste de jeter les papiers toilettes dans une cuvette de WC doit être bien réfléchi pour rappeler à l’utilisateur que tout n’est pas bon à jeter dans la cuvette d’un WC. Nous avions souligné un peu plus haut que les WC broyeurs diffèrent des WC classiques. C’est pour cette raison que le sort des deux dispositifs ne doit pas être le même. Lingette, protège-slip, couche, rouleau de papier toilette doivent trouver un endroit autre que la cuvette pour les accueillir.

–         Certains détergents détruisent le broyeur : certains détergents compte tenu de leur forte concentration ne sont pas conseillés ou compatibles avec les broyeurs. Par conséquent, les utiliser c’est réduire délibérément la durée de vie du dispositif. Pour éviter de se verser dans le faux, certains produits classiques sont recommandés et la notice d’utilisation est un bon moyen pour éviter le pire.

–         Les broyeurs sanitaires ne font pas bon ménage avec les canalisations d’eaux pluviales : il est prévu que les WC broyeur soit connecté à d’autres canalisations telles que les tuyaux d’évacuation des lave-linges, lavabos et autres, mais surement pas les canalisations d’eaux pluviales.

Si le calcaire est le principal ennemi du sanibroyeur, l’entretien peut aussi consister à opter pour le détartrage. Pour ce faire, il faut dans un premier temps déconnecter la prise électrique du broyeur. Ensuite, il faudra laisser agir dans la cuvette une certaine dose de détartrant. Dès que cette étape est franchie, il faut achever l’opération en rinçant le broyeur. Il s’agira concrètement de tirer deux fois la chasse afin d’enlever le détartrant qui est resté collé à au WC broyeur. Pour réussir l’entretien, il convient surtout de bien maitriser les différents types de broyeurs sanitaires qui existent.

Les différents types de sanibroyeurs

On distingue deux grandes familles de sanibroyeurs : celles qui sont intégrées à la cuvette et celles qui sont indépendantes puis placées derrière le WC.

La première famille de broyeur sanitaire est connue sous le nom de sanibroyeur intégré. C’est un modèle compact qui est intégré dans la cuvette du WC d’où il tire son nom. Son installation ne demande pas beaucoup d’effort puisque c’est un bloc à installer comme s’il vous est demandé d’installer un WC classique. C’est également un modèle plus sophistiqué que l’autre et par conséquent plus cher.

La seconde famille connue sous le nom de sanibroyeur indépendant est installée en dehors de la cuvette. Vu qu’il n’est pas intégré à la cuvette, il se doit d’être placé à un endroit qui lui permettrait d’être raccordé au WC puis aux différents tuyaux intervenant dans le fonctionnement. Il est donc placé derrière et joue néanmoins le même rôle que celui du modèle intégré. C’est un modèle qui coûte aussi moins cher que son cousin intégré.

Toutefois, il faut retenir que les deux modèles de sanibroyeurs ont pour rôle de broyer tout ce qui pourrait entraver le fonctionnement du dispositif et facilitent ensuite l’évacuation des eaux.

Le prix d’un sanibroyeur pas cher

Le prix d’un WC broyeur dépend en réalité du type de sanibroyeur installé. Les WC broyeurs intégrés et les WC broyeurs indépendants n’ont pas les mêmes prix même leur principe de fonctionnement est presque le même.

Le modèle intégré compte tenu du fait qu’il soit un peu plus sophistiqué et classe que l’autre coûtera par ricochet. Cela n’a rien d’étonnant si l’on tient compte du fait qu’il est plus présentable. Acheter un sanibroyeur intégré peut coûter à l’utilisateur environ 300 € et il faudra tenir compte de beaucoup de paramètres. Le prix d’un modèle intégré variera en fonction de la marque, de la matière avec laquelle le produit est fabriqué, la puissance, la gamme et bien d’autres paramètres encore. En parlant de gamme, certains modèles haut de gamme vous coûteront à plus de 1000 €. En fonction du budget, vous trouverez également des modèles moyens de gamme dans l’intervalle de 400 € à 600 €.

Le modèle indépendant coûtera bien entendu moins cher que son cousin intégré. Mais si c’est ce modèle qui retient votre attention, sachez tout de même que vous ferez un peu d’économie en optant pour son achat vu que la différence de prix avec le précédent modèle. Même dans le cas des broyeurs sanitaires indépendants les différences de prix seront au rendez-vous. Ce dispositif est reconnu pour son côté bruyant, mais avec les efforts fournis par les fabricants, il existe aujourd’hui des modèles un peu silencieux. Avec un budget de 100 €, l’on peut prétendre à un modèle bas de gamme. Pour s’offrir un modèle un peu haut de gamme, l’intervalle des 300 € à 400 € sera franchi. Il faut quand même reconnaitre que dès que le sanibroyeur est installé, il assumera parfaitement le rôle qui lui est destiné.

Comment installer un sanibroyeur ?

Si vous êtes intéressés par cette partie de ce guide d’achat c’est que vous aimez bricoler ou faire réaliser les travaux vous-mêmes et vous serez épargné de certains frais. Soit, c’est parce que votre budget ne vous permet pas de solliciter les services d’un professionnel en la matière.

Alors, vous vous êtes retrouvés sur la bonne page. L’installation suit plusieurs étapes successives, mais il faut au préalable avoir à disposition certains outils pour mener à bien cette tâche. Il vous faut impérativement un niveau pour s’assurer qu’il n’y aurait pas de pentes pouvant contribuer à la stagnation de l’eau dans les tuyaux. D’autres outils tels que le marteau, la pince coupe PVC, une perceuse, un clapet antiretour, une colle PVC, les tuyaux et les raccords PVC pour ne citer que ces éléments.

Si toutes les conditions sont réunies et que tous les différents éléments sont à disposition, il faudra préparer alors la fixation puis couper l’arrivée générale d’eau. Il faut poser ensuite le WC broyeur à l’endroit où il sera installé en définitive. Dès qu’il est posé, il faut tracer à l’endroit réserver pour les vices de fixation de façon à laisser un repère. Mesurez ensuite l’épaisseur du broyeur et le reporter au sol au niveau des repères réservés pour les fixations

Un niveau, un cutter, marteau, clé plate, robinet autoperceur, colle PVC, clapet antiretour, une perceuse, pince coupe PVC, tuyaux et raccords PVC. Préparer en suite le raccordement en eau ainsi que l’évacuation puis repositionnez le WC broyeur en scellant tous les raccordements. C’est à ce niveau que les tuyaux, les raccords et la colle entrent en action. Il sera question de couper une partie d’arrivée d’eau et remettre à la place des tuyaux qui seront reliés au broyeur. Avant de mettre la colle au bout des tuyaux, il faudra d’abord poncer le bout des tuyaux. Laisser la colle agir complètement avant de finaliser l’installation. Ouvrir le robinet d’arrivée d’eau pour tester et voir s’il n’y a pas de fuite. Si le doute des fuites d’eau est écarté, il faut brancher alors le dispositif à la prise électrique et vous voilà installer un sanibroyeur. N’oubliez pas de bien fixer le broyeur au sol si l’opération d’installation est réussie. Toutes les instructions sont contenues sur la notice pour réussir soi-même l’opération. Aussi, il faut retenir que le remplacement d’un broyeur sanitaire suit les mêmes procédés à la différence qu’il faudra d’abord débrancher le broyeur de la prise, procéder aux démontages puis réinstaller le nouveau broyeur sanitaire.



Quels sont les points faibles d’un sanibroyeur ?

À côté des mérites de ce dispositif, se cachent également quelques inconvénients sur lesquels il convient de lever les voiles.

Selon son fonctionnement, il est clair que le WC broyeur opère avec l’électricité. Autrement, il y a un souci si l’électricité faisait défaut. Cette dépendance de ce dispositif de l’électricité n’est visiblement pas une matière à réjouir même si pour corriger le tir, des groupes électrogènes peuvent être mis à contribution.

Un autre inconvénient de ce dispositif est le bruit qu’il engendre et qui indispose. Dans son fonctionnement, il produit quelques ronflements pouvant indisposer le voisinage. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’interdiction d’installer le broyeur sanitaire dans des logements neufs a vu le jour ou encore l’interdiction d’en installer un dans un logement pouvant abriter des systèmes classiques.

Pour ce faire, éviter de jeter du n’importe quoi dans un WC broyeur doit être le mot d’ordre. À défaut, l’on sera obligé de le déboucher s’il venait à être bloqué par les débris. Mais comment y parvenir ?

Comment déboucher un sanibroyeur ?

Le débouchage du sanibroyeur ne diffère pas vraiment du débouchage des toilettes. La seule chose qu’il convient d’ajouter c’est que contrairement aux WC classiques, les broyeurs sont très fragiles et méritent plus d’attention. Mais, si cela advenait, pensez d’abord à le débrancher de la prise électrique avant toute autre disposition. S’il est recommandé d’éviter certains faits et gestes lors de l’entretien d’un sanibroyeur bouché, c’est justement pour éviter que le dispositif soit atteint ou qu’il soit bouché.

Pour ce faire, plusieurs procédés sont disponibles pour le débouchage. L’utilisation des produits chimiques peut être utilisée pour la dissolution des bouchons. Que ce soit du vinaigre ou d’autres produits, il faut juste savoir, c’est pratiquement les mêmes procédés lorsqu’il s’agit du débouchage des canalisations, des toilettes ou de l’évier. En revanche, il ne faut pas perdre de vue le fait que le broyeur WC est un équipement très sensible qui n’accepte pas forcément tous les produits chimiques. Au lieu d’aider à régler le problème, certains produits peuvent au contraire contribuer à le mettre hors circuit ; ce n’est pas l’objectif visé.

D’autres méthodes telles que l’utilisation d’un cintre ou d’une ventouse sont souvent les plus utilisées et les plus réussies d’ailleurs. Si c’est un cintre, il suffit de le dérouler puis l’insérer dans la cuvette de façon à atteindre le bouchon et à l’accrocher.

La ventouse par contre installée au niveau du trou et par un mouvement de pression permet de dégager le bouchon.

Une autre option peut s’avérer un peu complexe, mais sûre, est de démonter le broyeur pour enlever le bouchon ou pour désobstruer le dispositif.

Comment bien choisir son sanibroyeur ?

De la même manière qu’il est devient important de prévoir une place au sanibroyeur dans les installations, c’est de cette même manière que son choix doit aussi se faire avec d’intérêt. Et pour y arriver efficacement, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Le premier de ces critères est fonction de moyens ou de budget. Le prix du broyeur sanitaire est un élément capital pouvant inciter ou dissuader un potentiel utilisateur. Pendant que certains opteront pour un modèle plus cher en recherchant la qualité, d’autres se tourneront vers un modèle dont le prix est à la portée de leur bourse.

Un autre critère qui est étroitement lié au critère du prix est la gamme de produits. S’agit-il d’un produit haut de gamme ou bas de gamme ? Pour certains, un produit haut de gamme est un produit de qualité.

Le type de WC broyeur fait aussi partie des critères déterminants ? Nous l’avions dit plus haut, il existe deux types de sanibroyeur : les modèles indépendants et les modèles intégrés. Pour plus de confort, certains utilisateurs préféreront le modèle intégré qui coûte plus cher au modèle indépendant à installer derrière le WC.

D’autres critères tels que la marque, la puissance sans oublier la matière de fabrication du broyeur sont aussi très importants à prendre en compte.

Voir tous les prix sur Amazon

L’utilisation ou l’installation d’un sanibroyeur permet une facilité d’évacuation des eaux usées. Avant l’évacuation, il se permet de broyer tout ce qu’il trouve sur son chemin et qui pourrait éventuellement bloquer le système de fonctionnement. En outre, compte tenu du fait que cet équipement dérange un peu à cause de sa nuisance sonore, la loi apporte quelques restrictions pour contrôler l’installation. Par conséquent, l’article 47 de la réglementation sanitaire interdit son installation dans les logements neufs, mais aussi dans tout logement pouvant accueillir un système classique de WC.